L’essai départemental dans les écoles de l’IEF des Parcelles Assainies

Les 2,3 et 4 Mai 2018 ont vu les élèves de l’IEF des Parcelles Assainies subir des évaluations appelées essai départemental. Cette activité permet de tâter le pool des élèves de la classe de CM2.
L’essai départemental permet aux différentes écoles de jauger le niveau des élèves à quelque jours de l’évaluation nationale qu’est l’entrée en 6éme.
Cette année, la particularité de cette épreuve réside dans la période de son administration. En effet, moins d’une semaine après la levée d’une longue et lancinante gréve des syndicats d’enseignants, les élèves du public sont défavorisés dans cette situation. Pendant que leurs camarades du privé faisaient correctement leurs cours, ils étaient, eux du public, empêtrés dans de difficiles perturbations des enseignements/apprentissages liées au mouvements d’humeur des maîtres.
Selon des correcteurs rencontrés dans un centre d’examen de Grand Yoff, les notes ne permettent pas de déterminer les tendances pour le moment. Seulement, il y a beaucoup de lacunes surtout en Langue et communication et en mathématiques. Dans la première épreuve, il s’agissait pour l’enfant d’établir un dialogue entre lui et un parent de son camarade pris dans un rapt à la sortie de l’école. Le mot « sortie » a complètement désorienté les élèves qui ont parlé de sorties pédagogiques effectuées au parc, à la foire, à la piscine olympique et autre base aérienne de Ouakam.
En Mathématiques, les correcteurs ont dénoncé l’incapacité des enfants à raisonner. Sauf que le problème se pose en deux parties totalement différentes, ce qui permet aux enfants de se rattraper en cas de faiblesses dans la première partie. Pour le reste des épreuves, les élèves se sont bien débrouillés.
Pour l’instant, la correction se poursuit et les résultats sont attendus en cette fin de matinée.
Moustapha Ba

Please follow and like us:

Leave a Comment