Abdoul MBAYE et compagnies chargent Macky SALL et Aly Ngouille NDIAYE pour avoir favorisé la corruption

Les révélations de BBC sur le scandale du pétrole et du gaz continuent de faire grand bruit. Depuis la divulgation de cette enquête, des voix s’élèvent pour demander l’ouverture d’une enquête judiciaire afin que la lumière soit faite sur cette affaire. Le Congrès de la Renaissance démocratique « Andd Dekkil Bokk », réunissant Abdoul Mbaye, Mamadou Lamine Diallo, Thierno Alassane Sall, le juge Ibrahima Dème, Souleymane Gueye Cissé de Ld debout ont face à la presse, ce mardi, pour dénoncer ce qu’ils considèrent comme « le plus gros scandale financier et politique du Sénégal du 21e siècle mélangé de corruption et de trahison commis par des voyous nationaux ».

Porte-parole du jour, Thierno Alassane Sall est revenu sur le rapport de 2012 qui circule sur les réseaux sociaux. Un rapport qu’il qualifie de « rapport étouffé » d’autant que le ministre de la Justice a déclaré qu’il n’est pas encore parvenu au président de la République. Revenant sur les faits, Thierno Alassane Sall a indexé le président de la République Macky Sall, le directeur de cabinet de la présidence Abdoul Aziz Mbaye et Aly Ngouille Ndiaye comme étant ceux qui ont favorisé « cette corruption à grande échelle ».

Please follow and like us: