Revue de presse du jour :À la Une : Sadio for Gold : il l’avait promis, il l’a fait ! Procès de l’assassinat de Fatoumata Mactar Ndiaye : Samba sow met le tribunal dans un état inédit et sordide ; Vidéo sur le defunt khalife Serigne Mansour : la communauté tidiane dans tous ses états

1-Sadio for gold : Il l’avait promis aux sénégalais l’année dernière, jour pour jour, et il l’a fait. Sadio Mané trône sur le toit de l’Afrique avec sa consécration hier comme le meilleur joueur africain de l’année. Le lion, attendu à Dakar à 15h ce mercredi, sera porté aux nues par les sénégalais qui tiennent à lui rendre un hommage national au Musée des civilisations, avant d’etre reçu par le Chef de l’Etat
2-Une audience sordide hier
au tribunal de Dakar : Le procès de Samba Sow présumé assassin de Fatoumata Mactar Ndiaye a choqué la cour et l’opinion qui n’a jamais entendu des aveux aussi sordides que ceux sortis par le suspect qui a dit « avoir bu le sang » de sa victime, après l’avoir égorgée. L’avocat de la famille de la défunte Me Abdou Dialy Kane a résumé l’ignoble acte du tueur Samba Sow. « Malgré que la victime se débattait pour échapper à la mort, Samba Sow avait sectionné tous les doigts de Fatoumata Mactar. Pour l’achever, il l’a immobilisée en attendant qu’elle se vide de son sang. La justice devait entendre les présumées commanditaires à savoir la député Awa Niang et Fatou Sow dans cette affaire », a lâché l’avocat. Le procureur plaide pour la prison à perpétuité et la famille demande 500 millions. Le verdict sera connu le 21 janvier prochain
3-Une vidéo sur le défunt khalife des tidianes Serigne Mansour met Tivaouane en ébullition : « Cet enregistrement sonore a choqué la communauté musulmane et particulièrement les fidèles Tidianes qui se sont sentis offensés. L’auteur de cet enregistrement, résident à Mboro, a publié des propos diffamatoire d’une extrême gravité », a confié l’un des fidèles tidianes, El Hadji Wane, au quotidien l’observateur
4-Les insuffisants rénaux dans le désarroi : les centres d’hémodialyse risquent de fermer si rien n’est fait, selon le journal les Echos qui lance une alerte sanitaire.
5- Cheikh Gadiaga placé sous mandat de dépôt hier par le doyen des juges, informe Libération online. Ce, à la suite d’une plainte de la femme d’affaires Moumy Kébé qui l’accuse d’extorsion de fonds, de publication de données personnelles etc. C’est la troisième fois que Cheikh Gadiaga est écroué par le juge du premier cabinet pour les mêmes faits.
6- Une boisson dont personne ne connaît la composition, vendue devant les écoles : les parents d’élèves sont inquiets après la diffusion d’une vidéo devenue virale montrant une boisson contenue dans un sachet qui serait vendue aux abords des écoles. Cette boisson dont personne ne connait sa composition crée une psychose chez les parents d’élèves

Leave a Comment