ESCROQUERIE: Des bains mystiques facturés à 6.000.000fr pour s’enrichir.

Un commerçant répondant au nom de Cheikh Sow, qui bénéficiait des services d’un marabout nommé Coulibaly. Ce dernier, lui fournissait des portions magiques et des bains mystiques, pour fructifier son commerce. Arrivé à ce stade, son bienfaiteur, lui recommande un certain Diarra. Marabout lui aussi, il le dicte, des offrandes, de se baigner avec un liquide, qui lui procure l’ouverture et une richesse garantie. DIARRA, se faisait pleine les poches avec ses recommandations. Sow dépensait des sommes faramineuses pour les offrandes. Le marabout Diarra, pour ses consultations, recevait son client Cheikh Sow, au domicile de son ami Babacar Touré. Ce dernier, dit ignorait les forfaits du sieur Diarra, qui lui ont valu une arrestation et une inculpation pour escroquerie et charlatanisme. Ainsi, Diarra, proposait à Cheikh Sow des parfums magiques qui lui procurerons la richesse. Avec la complicité, de Coulibaly, qui le recommande un marchand de tissus nommé Farick Khan. Qui se faisait passer comme vendeur de parfums pouvant rendre riche à hauteur de 6.000.000 de franc cfa. Cependant, à la barre, atterrissent seulement Babacar Touré et Farick Khan. Devant le juge, Touré, a déclaré au tribunal d’être victime des actes de son ami, qui se servait de sa chambre, où les limiers l’ont cueilli. Le sieur Diarra avait dit à Cheikh Sow étant le propriétaire de ladite chambre. Farick Khan à nier les faits devant le juge, alors qu’il avait reconnu les faits lors de l’enquête préliminaire. Ainsi, le parquet dans son réquisitoire a requis la relaxe pour Touré et requiert un ans ferme pour le sieur Khan. Le tribunal accorde la liberté à Touré et condamne à 6 mois ferme Farick. Au moment où le principal coupable reste introuvable.

   Falil GADIO étudiant à IMIC Dakar

Leave a Comment