Rapatriement des étudiants sénégalais le diplomate chinois annonce que : « Ce n’est ni un choix prioritaire, ni un choix impératif »

Le rapatriement des étudiants Sénégalais bloqués en Chine depuis l’apparition de l’épidémie virale n’est pas un choix prioritaire ou un choix impératif. L’annonce a été faite par l’Ambassadeur de  Chine au Sénégal,  Zhang Xun, ce mardi. Le diplomate annonce que nos compatriotes sont en très bonne santé et recommande au Sénégal de continuer à suivre les recommandations de l’OMS qui estime que le rapatriement des expatriés présente des risques pour la propagation du virus.

« En ce qui concerne le rapatriement dont on a beaucoup parlé dans la presse n’est pas le choix prioritaire  ou le choix impératif pour le moment. Certains pays l’ont fait, mais d’autres non. Selon le Directeur de l’OMS, la façon la plus sure pour les étrangers à Wuhan, c’est de rester sur le terrain. Car, il existe de nouvelles incertitudes en déplacement. Certains pays ont recensé des cas importés après le rapatriement. Ce qui fait monter le risque de propagation », a déclaré l’ambassadeur de Chine au Sénégal.

Zhang Xu qui faisait face à la presse a aussi assuré que nos compatriotes sont suivis et assistés par les autorités chinoises. « Ils peuvent rester confortablement chez eux. Ils peuvent aussi se promener et faire leurs achats dans des endroits sécurisés. Certes leur vie au quotidien ne jouit pas de la même diversité qu’auparavant, mais tout cela va bientôt être de vieux souvenirs ».

Il a  ajouté que les étudiants sénégalais ne sont pas les seuls confrontés à cette situation. « Il y’a prés de 5000 étudiants étrangers présents à Wuhan dont des milliers sont Africains. La plupart des pays ont suivi les conseils de l’Organisation Mondiale de la Santé qui suggère de ne pas rapatrier leurs étudiants.  Il y’a 34 étudiants Sud Africains, 85 Kenyans, presque 300 tanzaniens et 400 éthiopiens qui ont tous choisi de rester à Wuhan. le gouvernement chinois fera le nécessaire pour assister tous les ressortissants étrangers en Chine », assure le diplomate chinois.

Leave a Comment