Gambia 2020:Adama BARROW déroule le tapis rouge aux Soninkés

(Gambia) Le Festival International Soninké 2020 est lancé ce jeudi à Banjul par le président Adama Barrow devant près de 25 000 personnes venues du Sénégal, du Mali, de la Mauritanie, de la Guinée Conakry, de la Guinée Bissau, de l’Afrique Centrale, de l’Espagne, de la France et des Usa. Une occasion saisie par le président Barrow de réaffirmer son appartenance à la communauté Soninké à qui il a déroulé le tapis rouge.

C’est un président de la République, très heureux d’accueillir ses parents Soninkés, qu’on a vu ce jeudi à l’ouverture du Fiso 2020 à Banjul. Adama Barrow est apparu aujourd’hui plus que jamais enthousiaste de se retrouver parmi les siens.

« Nous saluons le président de l’APS (Association pour la promotion du Soninké) M. Diégana, président du Fiso Gambie Mamadou Moussa Ndiaye, je suis très content parce que les Soninkés se sont donnés rendez-vous chez nous en Gambie. Je suis aujourd’hui le président de tous les Soninkié. C’est quoi le le Fiso, quel est le rôle du Fiso ? Le Fiso doit être l’unité, un moment d’échanges et d’entre-aide pour que  Soninkara aille de l’avant » a déclaré le président Barrow.

Selon le président gambien, « aux temps nos anciens parents Soninkés étaient solidaires, ils étaient des érudits en Islam. Aujourd’hui nous avons des connaissances en Islam et à l’école moderne et nous avons de l’argent, nous devons alors faire plus plus qu’eux. Le constant que j’ai fait, c’est que le Fiso connaît une forte mobilisation à chaque édition ».

Leave a Comment