Législatives en Israël: Netanyahu devance Gantz et revendique la «victoire»

Selon les sondages à la sortie des urnes lundi 2 mars dans la soirée, Benyamin Netanyahu devance son rival Benny Gantz. Le Premier ministre sortant a d’ailleurs revendiqué la « victoire ».

Les sondeurs israéliens avaient prévenu dans la soirée que ces premières tendances seraient une surprise par rapport aux derniers sondages publiés vendredi et elles donnent effectivement une avance assez inattendue à la coalition dirigée par Benyamin Netanyahu.

Le parti du Premier ministre sortant arrive en tête. Il serait doté de plus de 35 sièges, 37 selon certaines estimations, en assez nette progression en tout cas par rapport au score qu’il avait recueilli au mois de septembre.

Mais surtout l’ensemble de sa coalition est proche de la majorité absolue. Ses alliés, la droite nationaliste religieuse et les partis ultra-orthodoxes obtiennent eux le nombre de sièges qui lui permettrait peut-être d’arriver à cette majorité de 61 sièges. Les résultats seront affinés au cours de la soirée et des prochains jours.

Le principal parti d’opposition Bleu blanc se retrouve donc derrière le Likoud et au siège électoral. Élus et membres du parti avaient reçu comme instruction de rester sur le terrain jusqu’à la fermeture des bureaux de vote.

Ils espéraient donc mobiliser les électeurs jusqu’au bout afin de limiter l’avance du Likoud et de ses alliés et empêcher le parti de Netanyahu d’obtenir la majorité absolue. Bleu blanc veut croire que les résultats définitifs qui seront publiés dans quelques jours seront moins mauvais pour lui que ces premières estimations.

RFI

Leave a Comment