Médina : Diakaryou Diagoura tué par des agresseurs, les populations s’indignent

 Le meurtre du jeune Diakaryou Diagouraga par des agresseurs a installé l’indignation et le désarroi à la rue 31X30 de la Médina. Pour une histoire de portable, l’agent de nettoiement qui se rendait à son lieu de travail, au Musée des civilisations noires a été sauvagement poignardé par des personnes non encore identifiées. C’est son corps sans vie qui a été découvert par des passants ce mardi 3 mars 2020, vers 5 heures 30 mn abandonné dans un coin. Avant l’arrivée des sapeurs-pompiers, il avait déjà rendu l’âme. Ces derniers ont transporté le corps sans vie à l’hôpital Aristide Le Dantec. L’autopsie fait état d’une plaie thoracique profonde avec une hémorragie interne. Il a été touché entre la tête et l’épaule.

De bouche à Oreille, la funeste nouvelle a fait le tour de la Médina, installant du coup l’indignation et la tristesse chez les voisins de la victime. « On n’arrive pas à croire à la mort de ce jeune très courtois. Un touche à tout qui s’est marié très tôt pour subvenir aux besoins de sa famille et de ses parents. C’était un véritable soutient de famille », témoigne un voisin de la victime dans l’émission ‘Xalass » de la Rfm avant de marteler sur un ton rageur : « que toute la lignée de ces personnes qui ont causé la mort de ce jeune homme soit maudite. »

Leave a Comment