Dates FIFA de Mars : les footballeurs internationaux contraints à passer des tests pour le Coronavirus

Face à l’épidémie de coronavirus qui sévit partout dans le monde, les footballeurs internationaux seront contraints à passer des tests, au moment d’entrer en regroupement fin mars, afin de savoir s’ils avaient contracté ou non la maladie.

Personne n’est à l’abri depuis la propagation du Coronavirus à travers le monde. Le monde du foot devrait bientôt s’arrêter de tourner à cause de l’épidémie du coronavirus. Les matches sont déjà prévus à huis clos, mais tout cela pourrait encore être pire. Dans moins de deux semaines, les footballeurs internationaux vont retrouver leurs sélections respectives pour disputer les prochaines éliminatoires. Et, là, ils seront comme tout le monde, soumis à des tests de contrôle.

Les Lions forcément concernés

Hier, nous avons appris qu’un joueur du FC Metz avait été confiné après avoir été en contact avec une personne malade du coronavirus. Une situation qui a poussé le club français à tenir ses séances d’entraînement à huis clos. Pire, même les interviews individuelles de joueurs données à la presse, sont suspendues jusqu’à nouvel ordre.

Ce qui est effrayant dans cette affaire, c’est que trois internationaux sénégalais évoluent dans cette équipe. Il s’agit de Habib Diallo, Opa Nguette et d’Ibrahima Niane. Et, forcément, avant que le médecin du club ne détecte le cas suspect, ils ont été en contact avec lui. Surtout qu’ils s’entraînent ensemble depuis un bon moment. Ce qui fait dire par titre préventif, que du coté de l’équipe du Sénégal, tous les joueurs qui seront convoqués par le sélectionneur national, Aliou Cissé, pour la double confrontation Sénégal-Guinée Bissau des 28 et 31 mars 2020, comptant pour les 3e et 4e journées des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2021, devront passer par l’équipe médicale basée à l’aéroport international Blaise Diagne.

Le médecin de l’équipe se prépare déjà

A côté, le médecin de l’équipe aura aussi  du boulot puisque durant tout le séjour des Lions, à Saly (Mbour), des dispositions particulières seront prises. « Nous commençons à anticiper et nous avons instruit le président de la commission médicale de la Fédération de travailler sur cela et dans le schéma de préparation du match, des dispositions particulières seront prises à l’entrée du stade avec des produits suffisants et pourquoi pas des outils nécessaires pour éviter que ça soit un lieu de propagation du virus’’, a dit Me Augustin Senghor, lors d’un déplacement, à Thiès, lieu qui doit abriter le derby du groupe I. En tout cas, ceux qui feront partie de la liste de Cissé, doivent dès à présent se préparer à vivre un rassemblement différent des autres. Surtout que les Lions évoluent tous en Europe l’endroit le plus touché après la Chine.

Leave a Comment