Covid-19 : Le Congad s’engage à mener le plaidoyer pour l’annulation de la dette à côté de l’Etat

Le Conseil des Organisations Non Gouvernementales d’Appui au Développement (Congad), Consortium créé en 1982 et qui regroupe 178 Ong nationales et étrangères travaillant dans divers secteurs du développement salue «avec beaucoup d’humilité et de responsabilité les mesures urgentes et courageuses prises par le président de la République dans son traditionnel message à la nation du 3 avril 2020».

Selon ces organisations, «ces grandes décisions recoupent les préoccupations majeures et les lignes directrices du plan d’action de la Communauté des Ong qui s’est engagée à accompagner l’Etat dans le soutien destiné aux ménages et aux entreprises affectés par le confinement partiel. Il s’agit entre autres de l’ajournement du paiement des factures d’eau et d’électricité des ménages, de la distribution de vivres, de l’annulation du service de la dette et du soutien aux entreprises».

Le Congad, qui accompagne les initiatives du gouvernement dans la riposte sanitaire et sociale de cette pandémie, sera à côté des pouvoirs pour mener le plaidoyer pour l’annulation du service de la dette, et soutiendra par ailleurs les initiatives de relance des segments de l’économie impactés par la pandémie.

Il «apprécie à sa juste valeur toutes les mesures d’ordre fiscal et social pour maintenir les emplois et protéger les entreprises».

Aussi, le consortium des Ong reste-t-il à la disposition des pouvoirs publics pour partager le savoir-faire de ses membres dans l’ingénierie sociale, la gestion inclusive de la crise. Il mobilise ses membres autour d’un plan d’actions afin de mutualiser leurs ressources ainsi que celles de ses partenaires pour accompagner les pouvoirs publics dans la riposte globale.

Pour finir, le Congad invite les populations sénégalaises à bien respecter les consignes et dispositions préconisées par les autorités sanitaires, afin d’arrêter dans les meilleurs délais la propagation du virus dans le pays. Unis et mobilisés, nous arrêterons cette épidémie.

Leave a Comment