Diaspora: les corps de Sénégalais décédés du coronavirus ne seront pas rapatriés

 Amadou Bâ, le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur a décliné, jeudi, lors du point de presse quotidien sur la gestion du Coronavirus qu’organise le ministère de la Santé et de l’Action Sociale, le plan de crise développé par son département afin d’aider les Sénégalais de la diaspora qui en ont besoin.

Plusieurs points ont été abordés. Le ministre Bâ a annoncé les critères d’éligibilité pour les 12,5 milliards de francs CFA promis par le Chef de l’Etat Macky Sall.

Sont concernés : Tout Sénégalais à l’extérieur en situation précaire, les Sénégalais en situation de vulnérabilité due au non renouvellement de leur carte de séjour, les étudiants non boursiers, les retraités ainsi que ceux qui ont une activité informelle comme les vendeurs à la sauvette.

Amadou Bâ est revenu sur la mis en place de commissions consulaires pour la gestion de l’aide de plus de 12 milliards. Elles seront composées de l’Ambassadeur du pays de résidence (président), du Consul ou responsable des affaires consulaires, d’agent comptable et de députe de la diaspora de même qu’un ressortissant de la communauté.
Enfin, le chef de la diplomatie sénégalaise a donné la position de l’Etat du Sénégal sur le rapatriement de corps de Sénégalais victimes du Coronavirus à l’étranger.

Vu la situation qui prévaut, le ministre des affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur a demandé aux populations de comprendre que les corps ne puissent être ramenés au Sénégal. Il rassure que l’Etat se charge des conditions d’inhumation car les agents consulaires ont procédé à des achats de carrés dans les cimetières musulmans et catholiques. « Une bonne partie du premier milliard dépensé sur les 12 milliards va dans cette mission. Les dépouilles des Sénégalais non décédés du Coronavirus peuvent être rapatriées comme cela se faisait en temps normal », a ajouté le ministre.

Source : Le Soleil

Leave a Comment