Guinée: Le coronavirus emporte deux autorités en 48 heures

 En Guinée, le coronavirus dévoile, depuis quelques jours, son visage le plus funeste. En effet, après le président du Céni, il a emporté Sékou Kourouma, Ministre Secrétaire Général du Gouvernement. Le Décès est survenu hier samedi 18 avril 2020 à Conakry. «La Guinée perd un grand commis de l’État », a déclaré le Président Alpha Condé.

Le 17 avril dernier, c’est-à-dire 48 heures auparavant, c’est Me Salif Kébé que le coronavirus arrachait à l’affection de ses proches. Il était le président de la Commission électorale nationale indépendante. Jusqu’hier samedi, la Guinée enregistrait 518 cas dont 65 ont été guéris et 3 décédés.

Pour rappel, le 3 avril déjà, iGfm renseignait que l’Agence nationale de Sécurité sanitaire de la Guinée avait effectué un test de dépistage sur le Président Alpha Condé ainsi que sur le personnel civil et militaire de la Présidence.

Pour le chef de l’exécutif guinéen, le résultat dudit test s’est avéré négatif. Cependant, plusieurs membres du personnel d’appui avaient été infectés. 12 d’entre eux ont été testés positifs au Covid-19.

Leave a Comment