Dr Bousso: «Certains pensent que tous les malades de la réanimation de Fann décèdent, mais…»

Tous les patients graves, qui sont admis en réanimation à Fann, ne décèdent pas. Loin de là. La précision a été faite, ce lundi, par Dr Abdoulaye Bousso, Directeur du Centre des opérations d’urgence sanitaire (Cous).

«Beaucoup pensent que tous les malades de la réanimation de Fann décèdent. Mais, 9 patients sont passés à la réanimation de Fann. Et parmi eux, 4 sont décédés trois sont sortis guéris. Un patient qui a été évacué, est décédé à l’extérieur. Nous avons actuellement un patient qui est sous traitement », a-t-il expliqué.

D’autres cas graves ont perdu la vie dans les régions de  Louga, Touba, Thiès et Ziguinchor. «Pour la région de Thiès, il s’agit d’un décès communautaire. Il a perdu la vie en dehors d’une structure de santé», a expliqué l’épidémiologiste.

Leave a Comment