Lutte contre le coronavirus: La société seule pourvoyeuse de remède contre la pandémie

En plus de nos actions de sensibilisation, et de soutien aux populations il nous revient de façon modeste de donner notre opinion sur la situation du moment.

Le problème de gestion de cette pandémie mes chers amis c’est que, nos scientifiques n’ont pas encore le remède pour le moment malgré leur sacrifice,  leur bravoure. Le remède provient actuellement de la société c’est elle par ses comportements, combat le virus c est pourquoi Il faut que le ministère de la santé,  sorte du stade de l’information qui annonce des morts, des cas communautaires, contagieux et autres. Il faut communiquer avec les populations qui sont stressées, qui voient certains de ses membres, qui vivent d’une économie informelle tirer la langue. D’autres sont confrontés à des croyances religieuses qui créent des remords.  Il faut leur parler avant que l » autorité politique ne vienne leur imposer ses décisions. C est pourquoi je suis d’accord avec  Edwyn Plenel quand il dit que  » face à l ignorance de la société savante, la société doit pouvoir se prendre en charge ». La réponse vient de la société. Elle demande l implication de tous, de la compassion de l’entre aide, plus de solidarité, et d’écoute. Nos braves hommes de la santé font preuve d amour, d’empathie, auprès des malades pour les soulager du mieux qu’ils peuvent. C est pourquoi il faut améliorer la communication car  c ‘est parce qu’on a fait qu’ informer et non communiquer qu’il y a eu cette défiance des populations. La confrontation avec ceux qui ont le remède n est pas la bonne méthode. Durant sa marche, l’humanité n’a jamais pu combattre le virus, seulement par le confinement et les gestes barrières, elle a vécue avec, le temps qu’il termine sa séquence temporelle. Donc nous devons nous préparer au de confinement qui devra s’adosser sur une discipline qui est le socle pour porter nos masques, respecter la distanciation et reprendre l’activité économique pour éviter un effondrement source de remous sociaux. Nous n avons pas les moyens du confinement et si c’était la solution la France et New York et l Italie et autres ne connaitraient pas le nombre de morts par jour. S’y ajoute d’après les informations à ma position, la banque mondiale a tirer les conclusions comme quoi on va vers la catastrophe et qu’il faut une reprise de l’activité économique. Il faut qu’on y réfléchisse au lieu d’attendre qu’on nous l’impose ou que les autres le fassent pour suivre.il faut anticiper et savoir que les situations sérieuses se gèrent avec sérénité hors des émotions. Nous connaitrons chaque jour des cas et des morts donc vivons avec. Je sais que je vais déranger car on va me lire par la peur alors qu’il faut de la lucidité.  Et ce qu’il faut noter il y a une communication parallèle  par les radios et les télévisions populaires symbolisées par le téléphone.  Les journalistes de ces medias sont très forts et communiquent merveilleusement bien et atteignent leurs cibles. Si on ne prépare pas le de confinement aussi les populations vont se de confiner comme aux Etats Unis et dans d’autres parties du monde. Je m’engage  je l’assume

Thierno LO

Leave a Comment