Le Dr THIOR désapprouve et confie que:« La communication du ministère de la santé favorise la stigmatisation »,

 Docteur Pape Moussa Thior, expert en Santé publique et ancien directeur du programme de lutte contre le paludisme  n’approuve pas la stratégie de communication des autorités sanitaires sénégalaises dans le cadre de la lutte contre le Covid-19. Selon lui, une faille dans la communication du ministère de la santé et de l’cation sociale favorise la stigmatisation tant décriée par le chef de l’Etat.

« Le chef de l’Etat et le ministre (de la Santé) ont pointé du doigt la stigmatisation. Mais pour régler un problème, il faut savoir d’où il vient. La stigmatisation vient de notre façon de communiquer. A 10H00, on fait un bulletin, on dit qu’il y a des cas communautaires et si ces derniers sont à Guédiawaye (banlieue), les gens sont complètement sur les nerfs », a-t-il dit.

« On va prendre le contact là-bas. On va faire une investigation, répertorier les contacts. On descend dans le quartier, en tenue d’équipement et de protection individuelle. Si vous ne travaillez pas dans le milieu médical, c’est la première fois que vous voyez des gens habillés comme ça. On le fait en plein jour. Dans un quartier populaire, tout le monde est là. La stigmatisation est partie de là », explique Docteur Thior dans l’émission Grand Jury d’une radio privée de Dakar.

Il a invité l’équipe d’Abdoulaye Diouf Sarr à revoir sa façon de communiquer et sa manière d’agir.

Leave a Comment