Affaire Cheikh Yérim SECK: Le Synpics s’en félicite( Communiqué)

Le journaliste Cheikh Yerim Seck qui risquait le mandat de dépôt suite aux incriminations de diffusion de fausses nouvelles et d’outrage à officier de police judiciaire est ressorti libre de son face à face avec le doyen des juges d’instruction.

Le Synpics apprécie cette fin de la privation de liberté dont a été victime le journaliste Cheikh Yerim Seck, retenu dans les liens de la prévention depuis lundi sous les régimes de la Garde à vue puis d’un deferement au parquet.

Le Synpics réitère sa solidarité agissante à Mr Seck, dont la qualité et le travail de journaliste lui ont valu cette épreuve, bien qu’il reste poursuivi sous le régime du contrôle judiciaire.

Le journalisme ne pouvant aucunement s’exercer sans le respect des principes sacro-saints qui le guide, le Synpics en appelle à l’implication de toutes les forces vives de la nation pour que les espaces de liberté durement acquis par les doyennes et doyens de la profession soient préservés.

Le Synpics remercie tous les acteurs de la Liberté qui se sont mobilisés à ses côtés sur cette affaire.

Particulièrement le Synpics s’honore de la présence sur le terrain du Forum Civil et l’en remercie.

Fait à Dakar, le 17 juin 2020
Pour le Bureau Exécutif National 
Le Secrétaire Général

Leave a Comment