Cheikh Yérim SECK encore placé sous contrôle judiciaire

Cheikh Yérim Seck pourrait être encore placé sous contrôle judiciaire dans l’affaire d’avortement dans laquelle il est cité. En effet, le parquet vient de demander l’ouverture d’une information judiciaire au doyen des juges. Dans son réquisitoire, le procureur a requis son placement sous contrôle judiciaire, renseigne Libération online.

Pour rappel, le journaliste avait aussi été placé sous contrôle judiciaire dans l’affaire Batiplus.

Leave a Comment