Le ministre de l’environnement annonce que:« L’Etat n’envisage pas de déclasser un seul millimètre carré de la forêt de Mbao»

La forêt classée de Mbao nourrit les appétits de beaucoup particuliers et d’industriels. Certains prêtaient même à des dignitaires du régime actuel de vouloir procéder au déclassement de cette forêts à des fins personnels. Le ministre de l’Environnement est monté au créneau. Il déclare que ceci n’est pas à l’ordre du jour.

«L’Etat n’envisage  pas de déclasser un seul millimètre carré de la forêt classée de Mbao pour  des privés encore moins pour des industriels ou des promoteurs. L’Etat est dans une logique de reconstituer les forêts et non de les détruire. Je le redis ici, il n’y aura pas un seul  millimètre carré déclassé pour quelque besoins que ce soit», a déclaré Abdou Karim Sall.

Ce dernier, qui effectuait une visite sur les lieux, estime que cette forêt logée au cœur du département de Pikine et logée au cœur de la région de Dakar n’est pas à raser, mais plutôt à protéger.

Leave a Comment