3e mandat : La position ferme et catégorique de Serigne Mansour SY Djamil !

 La question d’un éventuel troisième mandat pour le président Macky Sall est toujours d’actualité. Après Alpha Condé (Guinée) et Alassane Ouattara (Côte d’Ivoire), certains estiment que le leader de l’APR pourrait à son tour tenter le coup. Invité de l’émission « Jury de dimanche » de Iradio, Serigne Mansour Sy Djamil a donné sa position.

«Si la Constitution dit deux mandats, tels que celle de la Guinée l’a dit, tel que celle de la Côte d’Ivoire l’a dit, et tel que celle du Sénégal l’a dit, il faut se limiter à ces deux mandats. Pour le cas du Sénégal, jusqu’à preuve du contraire, je trouve que c’est une histoire de distraction stratégique. Pour le 3ème mandat, Macky n’en a pas le droit étant donné que la Constitution ne le lui donne pas et que lui-même l’a dit. Donc je n’ai aucune raison de ne pas croire à ce qu’il a dit», a déclaré le député.

Il ajoute: «J’ai d’ailleurs toujours dit qu’en tant qu’acteur de développement, je ne crois pas qu’un Président sénégalais, ivoirien ou béninois puisse se suffire de 5 ans pour mettre en œuvre sa politique. Je l’ai défendu, y compris quand j’étais aux Assises nationales. J’ai toujours été contre les mandats de 5 ans. Je préfère les mandats de 7 ans. Dans nos pays, vu l’ampleur des problèmes auxquels les Présidents qui viennent d’arriver au pouvoir sont confrontés, je trouve qu’on doit aller jusqu’à 7 ans renouvelables», a-t-il argumenté.

Leave a Comment