Offenses faites aux musulmans: Thierno Madani TALL administre une leçon aux agresseurs

À l’occasion de la clôture du Burd marquant la célébration du Prophète Mouhamed (PSL), le khalife Thierno Madani Talll s’est indigné et a fortement condamné les propos du President français Emmanuel Macron. Il rappelle à ce dernier que s’il y a un être humain sur terre qui mérite le prix Nobel de la paix, c’est le Prophète Mouhamed (PSL) de par sa démarche pour la paix, son amour du prochain et son désir de protection des couches vulnérables et plus particulièrement les pauvres.

La cérémonie de clôture du « burd » précédant la nuit qui célèbre la naissance du Prophète Mouhamed a vécu avec ferveur chez la famille Tall. Thierno Madani Tall, serviteur de la communauté omarienne a flétri les excès de liberté dont se prévalent certains en Occident pour porter atteinte l’intégrité de la Umla islamique. Il a surtout souligné la vacuité des dessins et autres caricatures qui dépeignent sous un mauvais jour le prophète d’une religion musulmane forte de plus de deux milliards de fidèles.

Dans une adresse relevée, il a indiqué le tort causé par ces illustrations fantaisistes dont le but évident est de nuire. Mais qui peut entacher la réputation du Prophète Mouhamed, s’est demandé le guide ? Par méconnaissance, certains courants de pensées décrivent la religion musulmane alors que celle-ci est d’essence pacifique. Il a invité les Sénégalais, les Africains et le monde entier à se retrouver eutour des valeurs de paix.

« Faites la paix, prônez la paix et défendez la paix en toutes circonstances pour le plus grand bien de l’humanité », a-t-il plaidé. Thierno Madani estime venu le temps de décourager les offenses faites aux religions en privilégiant la coexistence pacifique, la tolérance et l’acceptation des différences. Selon lui, le prophète dans son pénible parcours a perdu des êtres chers et de compagnons de premier plan. Mais lorsque la victoire fut acquise, il a libéré les prisonniers sans haine ni vengeance, leur accordant le pardon et la mansuétude. N’est-il pas de ce fait le premier artisan de la défense des Droits de l’homme ?

« QUE MACRON PRÉSENTE SES EXCUSES ET AGISSE EN RESPONSABLE »

Le Khalife de la communauté omarienne demande aux occidentaux de revoir leurs approches impérialistes de vouloir imposer leur culture. La violence verbale est à l’origine de la violence physique pour le descendant d’Elhadj Oumar Foutiyou Tall.

À ce titre, il rappelle que celui qui offense le Prophète Mouhamed (PSL) offensera toute la Oumma islamique . ’ »Respectez notre religion et travaillez à promouvoir la paix », tels sont les propos du Khalife Thierno Madani Tall à l’endroit des présidents des pays européens. Il terminera par demander au Président Macron de présenter ses excuses et d’agir en responsable.

L’assistance, conquise, a chaudement acquiescé à chacune des interpellations de Thierno Madani, très entouré en cette nuit céleste. Il a prié pour le Sénégal et invité ses compatriotes à améliorer leurs rapports de vie dans un contexte de difficultés et d’épreuves. Il a ému le public en invoquant son prestigieux père Thierno Mountaga Amadou, inspirateur de ce « Burd » qui fait désormais partie des grands rendez-vous religieux.

L’école coranique composée de jeunes talibè a entonné des xasaïdes de bonne facture. Les jeunes qui embrassent très tôt l’islam sont la garantie que l’Islam a de l’avenir. Une forte délégation de E-Media a assisté à toute la séance du « Burd », ce qui a réjoui le serviteur de la communauté omarienne. Cette année, le contexte de crise sanitaire a justifié l’annulation du Maouloud, unanimement approuvée par les milliers de fideles qui fréquentaient la célèbre mosquée omarienne située sur la Corniche où reposent deux des illustres descendants du fondateur : Thierno Seydou Nourou Tall et Thierno Mountaga Amadou Tall.

Leave a Comment