Pavage: La Commission des marchés de la mairie de Grand Yoff jugée ‘‘irrégulière’’

 Le processus de passation du marché de pavage de la commune de grand Yoff avait été freiné par la Direction centrale des marchés publics (Dcmp) qui a refusé de donner son avis favorable. L’Autorité de régulation des marchés publics (Armp) a finalement donné un coup de pouce à Madiop Diop et ses services.

Selon les informations d’iGfm, La commune avait entamé le processus de passation de son marché de pavage. Mais, n’ayant pas satisfait aux commentaires sur la composition de la commission des marchés, la Direction centrale des marchés publics lui a opposé un avis défavorable, «au motif que la commission des marchés de la commune de Grand Yoff est irrégulière».

Pour se défendre, la mairie déclare avoir mis en place sa commission des marchés depuis 2014 et ne procède qu’à une reconduction de ladite commission «qui a toujours été acceptée.» Pour elle, «la Dcmp s’est trompée en interprétant l’organe exécutif comme le bureau du maire».

Mais, la Dcmp est restée ferme sur sa position. Elle déclare ne pouvoir donner un avis de non objection sur le rapport d’analyse des offres et sur le procès-verbal d’attribution du marché tan que les anomalies sur la commission des marchés ne sont pas réglées.

L’Armp, qui s’est penchée sur le cas, a souligné que c’est « à bon droit que la Dcmp a réservé son avis favorable». Mais, elle a décidé de donner un coup de pouce à la commune. Elle a déclaré que le marché de pavage est à haute intensité de main d’œuvre qui peut participer à l’amélioration du cadre de vie des populations locales. Et la reprise de la procédure risque, à son avis, de retarder le projet.

C’est pourquoi elle a autorité à la Commune à poursuivre la passation du marché après la mise en place d’une commission des marchés conforme à la règlementation.

Leave a Comment