Le déficit plonge, recettes en baisse.. : les « Caisses » de l’Etat en souffrance…

Côté Finances publiques, les choses ne sont toujours pas reluisantes. À la fin du premier trimestre de cette année, la gestion budgétaire a été caractérisée par une diminution des recettes budgétaires.

Les ressources, collectées à hauteur de 498,7 milliards, se sont contractées de 8,8 % à la fin du premier trimestre 2021, tandis que les dépenses publiques se sont abaissées de 1,5 % pour se situer à 1 012,6 milliards. En conséquence, le déficit budgétaire est estimé à 513,8 milliards à fin mars 2021 contre 480,6 milliards à la même période de l’année dernière, renseigne la Direction de la prévision et des études économiques.
En mars, le déficit commercial aussi s’est dégradé. Le solde de la balance commerciale a affiché un déficit de 105,8 milliards, soit une dégradation de 54,2 milliards par rapport au mois de février 2021. Celle-ci s’explique par un rythme d’évolution des importations (+34,5 % ; +97,3 milliards) plus rapide que celui des exportations de biens (+15,8 % ; +31,1 milliards). Le taux de couverture des importations par les exportations a baissé de 9,7 % renseigne la même source.

Leave a Comment